Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Retour
2010-2020

2010-2020

Cette saison 2009-2010 marque un tournant pour le club puisque Fabrice Canet devient président à la place de Gérard Schopfer qui décide de se retirer de la présidence. Aussi, les Cadets championnat de France remontent en première division et le club organise le Final Four Minimes masculins. Lors du Final Four, avec l’équipe des Sharks d’Antibes, Stéphane et Michèle Landrivon, anciens de la Saint Charles sont présents pour célébrer Maurice Landrivon, père de Stephane, ancien joueur, entraineur et président de la Saint Charles.

Pour cette année, le gymnase de l’Île Martinet laisse sa place aux gymnases Tony Parker, venu en personne les inaugurer. Ce nouvel espace permet au club d’accueillir plus de licenciés et devient ainsi le deuxième club de France en termes de licenciés. D’un point de vue sportif, la Saint Charles est passée à très peu de choses d’une réussite totale : les seniors filles ratent de justesse la montée en pré-Nationale, les Minimes masculins atteignent les quarts de finale et les Juniors (pour la première année où cette catégorie est remise en place) échouent en finale de la Coupe de France à Bercy.

storage?id=2368532&type=picture&secret=It5bslYLKY8k9f4bTkZR0HZFvyjPSyIeiYthvpPZ&timestamp=1652964970

2012 : Evan Fournier pour sa première saison en NBA avec les Denver Nuggets

En revanche la saison 2012 est une réussite totale pour le club au niveau sportif et dans la majorité des catégories qui plus est ! Les U15M2 et les U13M1 finissent champions d’île-de-France première division, les U17M2 sont eux champions deuxième division tandis que les minimes et les cadets atteignent les quarts de finale du championnat de France. Les U20M quant à eux arrivent en demi-finale du Trophée National, alors que l’équipe sénior masculine réussit une fois de plus à se maintenir en Nationale 2. Pendant ce temps là, les séniors filles se vengent de la saison précédente et accèdent à la première division régionale en terminant vice-championnes deuxième division et en remportant la Coupe du Val-de-Marne cette même année. Toutes les équipes France et Région trustent les victoires dans le Tournoi des AS, équivalent à la coupe départementale. Enfin, grand honneur pour le club, Evan Fournier, formé au club, est appelé en NBA en 20ème position lors de la draft 2012 par les Denver Nuggets !

Exploit pour la Saint Charles qui dépasse la barre symbolique des 600 licenciés et qui assoit encore plus sa place de club phare du basket amateur français. Le secteur féminin, avec Olivier Gombert grandit et permet au club de devenir le premier du département en licenciées féminines, malgré la descente de l’équipe sénior. Plusieurs titres jeunes régionaux et départementaux viennent garnir la belle vitrine de trophées du club en plus des victoires au Tournoi des AS. Les cadets réussissent une grande saison et qualifient le club pour le championnat U18M, nouvelle catégorie en championnat de France, pour la saison suivante. La Saint Charles jouera donc contre l’INSEP et les centres de formations !

La Saint Charles descend en troisième position en nombre de licenciés et les équipes séniors restent de bons moteurs pour le club.

Les SF remontent en pré-National et les SM1 retournent en Nationale 3 après une saison compliquée. Chez les jeunes, c’est l’une des meilleures saisons du club : les U13M1 sont champions régionaux pour la troisième année consécutive, accompagnés par les U17M2, les U15F remportent le championnat départemental et finissent deuxièmes de la coupe du Val-de-Marne. Les U15M3 etles U13M2 réussissent le doublé coupe et championnat départemental, avec une victoire lors de la première édition du Trophée Michel Rat pour les U13M2. Les SM1 et les U11M remportent eux aussi la coupe du Val-de-Marne et la Saint Charles fait encore une fois main basse sur le Tournoi des AS. Mais surtout, les U15M1 finissent champions de France après une magnifique saison ! Lors de cette saison la Saint Charles s’allie au Lions Club et organise un tournoi international U15 masculins sur le week-end de Pâques, gratuit et regroupant les meilleures équipes françaises et internationales. Malheureusement cette année 2014 est marquée par le décès tragique de Patrick Mbida, joueur emblématique des SM1 et apprécié de tous, survenu avant la fin de la saison.

storage?id=2368561&type=picture&secret=FK7nEtR8FLrw9fcOEIWWNz9Z4HFDZ7eDFjV3NHYU&timestamp=1652965861

2012 : 32ème de finale de la Coupe de France à Nouméa remporté 90 à 70 par la Saint Charles

En 2015, les équipes jeunes garçons et filles continuent à jouer les hauts de tableaux avec plusieurs titres de champions régionaux dont le quatrième consécutif pour les U13M1 et des secondes places régionales et départementales. Les U11M1 font le doublé coupe - championnat et les U13F remportent la deuxième division départementale. Les U15M1 finissent vice-champions de France.

Les U11M1 font le doublé coupe-championnat et les U13F remportent la deuxième division départementale. Les U15M1 finissent vice-champions de France

storage?id=2484016&type=picture&secret=noYBJ8miq5n49aTL2EbPnfKpVdSQeewZHdaqwKMG&timestamp=1656591914

2011 : Finale U20M de la Coupe de France à Bercy

En 2016, le secteur féminin obtient de très bons résultats avec les séniors qui remportent la deuxième division régionale et les U17F qui réussissent le doublé coupe - championnat départemental. Les U13M2 eux finissent champions de la deuxième division départementale. Cette année est marquée par le décès de Pape Badiane, ancien international français et ex-coéquipier d’Evan Fournier, venu prêter main forte à notre équipe fanion pour deux saisons, qui est malheureusement emporté dans un accident de la route.

La saison suivante est moins riche en trophée pour le club avec un titre départemental pour les U11M et un titre de champion d’Île-de-France pour les U20M.

En 2018, les U15M1 atteignent une nouvelle fois le Final Four et même la finale, où ils s’inclineront malheureusement contre Nanterre. L’équipe réserve des séniors masculins est reléguée en troisième division régionale, tandis que les U15M2 remportent la seconde division régionale.

En fin de saison 2019, le Palais des Sport, gymnase historique de la Saint Charles depuis des dizaines d’années, ferme ses portes devant l’étendue des travaux à réaliser et ne rouvrira pas avant début 2022. De plus, Jihad Mahboub quitte le club pour rejoindre Alfortville en Nationale 3 après plus de vingt années au club. Il a rejoint l’équipe première de la Saint Charles très jeune et s’est affirmé au fur et à mesure comme un cadre de cette équipe et un joueur reconnu du championnat.

La saison 2020 est compliquée pour l’équipe fanion, mais avec l’aide d’Anicet Kessely, revenu au club après une courte pause, le maintien est arraché en fin de saison. Il décide par la suite de prendre sa retraite après avoir partagé son expérience du haut niveau avec les jeunes ayant rejoint l’équipe première. Cette saison particulière, car tronquée par la crise sanitaire liée à la COVID-19, ne permettra pas de définir des champions.

Les 19-20-21 avril 2014 : Premiere Lions’ Cup
La Saint Charles décide de s’allier avec le Lions Club afin d’organiser un tournoi international U15 masculins sur le weekend de Pâques. Ce tournoi a pour but de proposer un événement de basketball joyeux et festif, mettant en avant la formation des jeunes joueurs et permettant au public de profiter d’un tournoi gratuit regroupant les meilleures équipes de la catégorie. Aussi, ce tournoi emmène les joueurs, les staffs ainsi que les bénévoles dans une visite commentée de Paris, le dimanche matin, en car.

Le tournoi est ainsi organisé tous les ans, toujours sur le weekend de Pâques, avec des équipes revenant plusieurs années de suite et de nouveaux participants. Au départ prévu pour 6 équipes, le tournoi passe dès 2016 à 8 équipes. La Saint Charles remporte les deux premières éditions.

La Lions’ Cup est aussi un tournoi proposant des concours de meneurs et de 3-points, faisant grandir sa popularité et rassemblant de plus en plus de monde lors des finales à la salle Nelson Paillou le lundi, où la salle pleine à craquer, vibre à chaque exploit de ces jeunes joueurs encouragés par la mascotte Charly !
Forte de sa réputation, la Lions’ Cup accueille désormais des sélections nationales U15M, ainsi que le stage de préparation pour les arbitres régionaux souhaitant se présenter au niveau national.

Après avoir accueilli certains des plus gros clubs formateurs français, européens et internationaux, la Lions’ Cup est un tournoi de référence pour beaucoup d’équipes qui souhaitent désormais y participer. Malheureusement, les éditions 2020 et 2021 ont dû être annulées suite à la situation sanitaire lié au COVID-19.
storage?id=2368628&type=picture&secret=cnnr6QK4sRnW9Nxlw21EukNZ7FNant7ysvwIW0KV&timestamp=1652967723storage?id=2368627&type=picture&secret=0eDXIZ521SNVQ9PvBc1pbb87wHAIRJY5BtcPW9oR&timestamp=1652967674
Christophe Daniel, Xavier Avisse et Karim Boubekri
Ces trois coachs ont grandement marqué le club durant cette période. Déjà présents depuis plusieurs années en tant que coach, assistant ou manager du club, ils dirigent d’une main de maître les différentes équipes qu’ils ont en responsabilité. Ils amassent des trophées dans plusieurs catégories du Tournoi des AS et de la coupe du Val-de-Marne, mais surtout :

• Christophe Daniel amène l’équipe première féminine en première division régionale en 2012 et accède avec les U17M1 à la première division nationale en 2010. Il est pendant longtemps le manager associatif du club et il termine son parcours d’entraîneur à la Saint Charles en tant qu’entraîneur de l’équipe première masculine.

• Xavier Avisse a en charge les U15M1 pendant une longue période, durant laquelle il a toujours atteint les quarts de finale au minimum. Il réussit à jouer trois finales nationales consécutives avec un titre à la clé en 2014. Il reçoit d’ailleurs le titre d’entraîneur jeunes de l’année de la fédération. Il est le directeur technique du club pendant dix ans.

• Karim Boubékri, après avoir été assistant sur les U15M1 champions de France en 2006, puis des U17M1, se retrouve en charge des U13M1. Sa marque de fabrique : remporter le championnat régional pendant quatre années consécutives ! Il forme ainsi énormément des joueurs qui feront la joie de ses collègues dans les équipes supérieures et un certain nombre d’entre eux iront au pôle Île-de-France et à l’INSEP, devenu aujourd’hui le Pôle France.
storage?id=2368614&type=picture&secret=ZpQAzZjtIxHSg4rXpJbeVxSiOfVupRbxoXERNKKs&timestamp=1652967403
Consultez également
EDITO

EDITO

Avec un tel passé, la Saint Charles est à n’en pas douter, un club particulier. Son histoire est...

14 mai 2022
1920-1929

1920-1929

La Saint Charles alors sous le nom de Société de Gymnastique, Tir et Sports« Saint Charles » est...

13 mai 2022
1930-1939

1930-1939

Dans les années trente, la Saint Charles d’Alfortville devient une place forte du basket...

12 mai 2022
1940-1949

1940-1949

C’est la guerre ! La Saint Charles a beaucoup de difficultés. Cependant le patronage fonctionne...

11 mai 2022
1950-1959

1950-1959

Les années cinquante sont le début d’une remontée progressive vers l’élite avec une équipe qui...

10 mai 2022
1960-1969

1960-1969

En rentrant d’un tournoi à Hennezel dans les Vosges, le 18 avril 1960, la Saint Charles...

9 mai 2022