Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Retour
1990-1999

1990-1999

L’année suivante, en 1991, l’équipe ne parvient pas à remonter en Nationale 2, elle finit quatrième de sa poule. C’est une sévère déception car un effort financier important avait été consenti pour présenter une équipe compétitive. Malgré l’engagement de la mairie et le comportement exemplaire du président Marc Pigelet, le déficit lié au tournoi atteint des proportions importantes. Il faut réduire les charges.

Les années suivantes, l’équipe fanion de la Saint Charles est ainsi composée de jeunes joueurs et leur manque d’expérience conduit la Saint Charles jusqu’en Excellence Région après deux descentes successives, de Nationale 3 à Nationale 4 en 1992 puis de Nationale 4 à Excellence Région en 1993.

En 1994, l’équipe première se maintient de justesse avant de devenir championne d’Île-de-France deux saisons plus tard, en 1996 avec dix-neuf victoires en vingt-deux matches, ce qui signe le retour de la Saint Charles en championnat de France.

Entre-temps, en 1995, Gérard Schopfer accède à la présidence.

A peine arrivée en quatrième division, la Saint Charles termine deuxième de sa poule et accède à la Nationale 2, la troisième division.

La saison 1997-1998 est la saison des regrets avec l’arrivée d’Olivier Ruiz comme directeur technique du club et entraîneur de l’équipe première.

Malgré son expérience du haut niveau, et les renforts de Fredéric Lobry, Grégory Halin et Didier Boussard, l’objectif d’être dans les cinq premières places n’est pas atteint. En effet, pour cause d’une refonte du championnat avec la création de la Nationale 1 entre la Nationale 2 et les deux premiers échelons, les cinq premières équipes de la poule passe en division supérieure. Néanmoins cette refonte du championnat permet d’éviter la relégation.

La Saint Charles grossit et engage David Paris en tant qu’animateur et gestionnaire associatif sous un emploi-jeune. Jérôme Fournier reprend l’équipe première assisté de Fabrice Canet mais l’équipe devient vieillissante et le faible recrutement ne permet pas à l’équipe de se maintenir au niveau national. L’équipe redescend en Excellence Région lors de la saison 1998-1999 à la différence de points, malgré neuf victoires.

La patinoire de Charenton-le-Pont laisse sa place au Complexe Sportif Nelson Paillou, comprenant une salle de sports de ballons, une salle dédiée à la gymnastique traditionnelle et à la gymnastique rythmique et une salle de tennis de table en 1999. C’est là-bas qu’aujourd’hui certaines équipes, dont l’équipe première masculine, évoluent.

storage?id=2368135&type=picture&secret=IBeIeZNSOHFZkqBfrB2Nj1b6UqrztYzR7RxbOnoE&timestamp=1652953469

L’équipe réserve de la Saint Charles où l’ont retrouve les anciens joueurs de l’équipe première restés au club

Pour fêter les 70 ans du club, une ancienne photo de la Saint Charles (à gauche) a servi de modèle pour la couverture(à droite) du programme du tournoi de Bercy.

storage?id=2368154&type=picture&secret=UIt5Vv8gQUzrrur7TkalT7brnG3hDJmVIouGtFnO&timestamp=1652954069storage?id=2484076&type=picture&secret=0wK5jKM1y6TTyo8hmNdD37oVJSCHqIT49TZIMBRl&timestamp=1656593414

Quelques clés pour la suite !

Anciennes catégoriesNouvelles catégories
PoussinsU11
BenjaminsU13
MinimesU15
CadetsU17 ou U18
JuniorsU20
Le tournoi
En 1990, la Saint Charles organise un tournoi au Palais Omnisports de Paris-Bercy (maintenant appelé AccorHotels Arena) réunissant les quatre meilleures équipes françaises à l’occasion du cinquantième anniversaire de la Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF) anciennement Fédération Gymnastique et Sportive des Patronages de France (FGSPF). L’ASVEL, Cholet, Pau-Orthez et le CSP Limoges s’affrontent avec pour objectif de rendre hommage à cette fédération dont la Saint Charles est issue mais aussi dans un but financier pour compenser une saison mouvementée.
Malheureusement, le nombre de spectateurs insuffisant et les dépenses mésestimées créent un déficit financier qui s’ajoute à celui de la saison écoulée.
storage?id=2368187&type=picture&secret=A3p6zhFzqeKH9rq9OAgktxaH6x8cvHI9UmQJN7FK&timestamp=1652954915
Consultez également
EDITO

EDITO

Avec un tel passé, la Saint Charles est à n’en pas douter, un club particulier. Son histoire est...

14 mai 2022
1920-1929

1920-1929

La Saint Charles alors sous le nom de Société de Gymnastique, Tir et Sports« Saint Charles » est...

13 mai 2022
1930-1939

1930-1939

Dans les années trente, la Saint Charles d’Alfortville devient une place forte du basket...

12 mai 2022
1940-1949

1940-1949

C’est la guerre ! La Saint Charles a beaucoup de difficultés. Cependant le patronage fonctionne...

11 mai 2022
1950-1959

1950-1959

Les années cinquante sont le début d’une remontée progressive vers l’élite avec une équipe qui...

10 mai 2022
1960-1969

1960-1969

En rentrant d’un tournoi à Hennezel dans les Vosges, le 18 avril 1960, la Saint Charles...

9 mai 2022