Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Le Club
Retour
La Saint Charles / 1960-1972

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

La Saint Charles / 1960-1972

Après une fusion avec le Michaël Club de Charenton, la Saint‑Charles d'ALFORTVILLE - CHARENTON est née.

C'est un nouveau pas dans l'avancée du Club qui espère ainsi plus de moyens et une salle qui lui est promise.

Grâce à l'impulsion de Louis CAUDRON, conseiller municipal, la section féminine est créée. Les matches des jeunes ont lieu sur le terrain de Basket situé dans le square face à la Mairie et qui aujourd'hui est occupé par le tennis. L'équipe fanion joue à la porte de CHARENTON (Léo Lagrange) ou à JAPY.

En 1960 la St Charles est en excellence (Pro B) tout en accédant à la Nationale 1 (actuelle Pro A).

1961 : Nationale 1 ‑ 5ème de la poule B (5 victoires /14 matchs), le tandem Cucos-Hategan fait des ravages bien aidé par Jacky Renaud (qui deviendra international lors de son passage au PUC), Jean Robert et Pierre Fernandez . Maurice Landrivon, Robert Morancé et Arsène Mamas complètent ce groupe qui aura évolué avec succès au plus haut niveau national atteint par la Saint-Charles.

1962 : Nationale 1 - 10ème et dernier de la poule A (6 victoires/18)

1963 : Nationale 2 - 1/2 finaliste, 1er de la poule B (15 victoires/18). Refonte du championnat qui prive l’équipe d’une remontée.

1964 : Nationale 2 ‑ 4ème d’une poule unique (12 victoires, 2 nuls / 22), Arrivée du premier américain de l’histoire à Charenton : Leroy-Johnsson qui finit meilleur marqueur du championnat.

1965 : Nationale 2 ‑ 12ème poule unique (2 victoires, 1 nul /22)

Une refonte complète des Championnats nous replace en 1966 en N1, mais l'équipe composée de jeunes (Auguste et André Fernandez, Roland Mayeux, Patrice Gloria, Claude Souchard, Patrick Hervy) avec Hategan, Mamas et Landrivon manque de taille et d'expérience, termine dernier de la poule D avec O victoire et va se retrouver en N2 en 1967, 7ème poule B (7 victoires/18) et en N3 de 1968 à 1972.

Après 1967.... Saison 1971/1972

Nous sommes en division dite " Fédérale" la 3ème après la Nationale 1 et 2. A la 17ème journée la St Charles est 1ère de sa poule avec 44pts devant le club du nord de Dorignies à 43pts.

La 18ème et dernière journée fut très difficile. Le Havre (7éme) bat la St Charles 50 à 49 à la dernière seconde après avoir été mené durant tout le match et nous prive de la montée en N2, croyant que nos poursuivant allaient remporter leur match contre un adversaire mal classé.

Mais, pendant ce temps là, Touques (8éme) gagnait également contre notre adversaire direct 61 à 59.

A l'époque il n'y avait pas de portable ni même de téléphone fixe dans toutes les salles, seule une vieille cabine située à 1km en plein champs, nous permis de connaître ce résultat et de rentrer du Havre en car avec toute la joie que procure une accession à la division supérieure tant désiré depuis 1967.

Souvenirs souvenirs !

Consultez également
La Saint Charles / 1995 à aujourd'hui

La Saint Charles / 1995 à aujourd'hui

2014-2015La Saint Charles se classe en troisième position parmi les clubs français en nombre de...

4 janvier 2019
La Saint Charles / 1983-1994

La Saint Charles / 1983-1994

1983 : La direction du groupe est désormais confiée à Marc Pigelet.Arrive Peter Ciak un...

1 juin 1994
La Saint Charles / 1960-1972

La Saint Charles / 1960-1972

Après une fusion avec le Michaël Club de Charenton, la Saint‑Charles d'ALFORTVILLE - CHARENTON...

1 juin 1972
La Saint Charles / 1946-1960

La Saint Charles / 1946-1960

Cette période fut très difficile. A la sortie de la guerre, il ne reste plus que quelques...

1 juin 1960
La Saint Charles / 1920-1946

La Saint Charles / 1920-1946

La Saint-Chartes de Charenton fut créée en 1920 à... Alfortville. L'abbé BONDE et le Docteur...

1 juin 1946
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus