St Charles Basketball
16 Avenue Jean Jaures 94220 Charenton le pont
Tel : 06 11 96 86 56 - 01 45 18 38 52

Equipe Séniors Masculine Nationale 3 de la St Charles : « Un superbe parcours »

Grâce à une très bonne première partie de saison, Charenton a ensuite bien négocier la suite de son championnat pour finalement finir 2e. Retour sur une saison réussie.
Tombé dans une poule relevée, Charenton a fait son petit bonhomme de chemin pour finir à la deuxième place : « En début de saison, nous nous étions dit qu’un top 5 était ambitieux », confie le coach francilien Christophe Daniel. Dans la poule I, Charenton n’a pas su réussir à embêter le champion Maubeuge, mais quitte l’exercice avec le sentiment du devoir accompli : « Il n’y a aucun regret à avoir. Nous avons réalisé un superbe parcours. L’équipe a démarré très fort la saison. Je pense que nous étions plus prêt physiquement et dans le jeu que les autres équipes. », constate le coach. Il avoue ensuite que ses joueurs ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin: « L’année prochaine, mes joueurs veulent faire encore mieux même s’ils savent que cela va être compliqué ».
 
La saison 2016-2017 dans la continuité
Le groupe vit de ses cadres et de ses jeunes. L’entente intergénérationnelle est rayonnante et cela se ressent sur le parquet : « Nous avons proposé un bon jeu offensif cette année. Il faudra surtout nous améliorer défensivement », nous fait remarquer le coach. La saison prochaine, Charenton devra jouer sans son meneur de jeu Jordan Goeuriot (de retour dans l’Est). Aucun autre départ n’est à prévoir. Pour compléter son équipe, Christophe Daniel nous informe que le club veut recruter « un meneur de jeu et un intérieur ». Cependant, l’entraîneur compte aussi s’appuyer sur la formation : « Nous allions compétition et formation, relate-t-il. Grâce aux valeurs inculquées, tout le monde tire le club vers le haut. Les jeunes sont très à l’écoute des cadres. ».
 
Classement final :
  1. Maubeuge 44 pts
  2. Charenton 38 pts
  3. Gennevilliers 36 pts
  4. Margny 36 pts
  5. Wasquehal  35 pts
  6. Escaudain 34 pts
  7. Cambrai 32 pts
  8. Alfortville 31 pts
  9. Dourges 31 pts
  10. Saint-Quentin (B) 30 pts
  11. CTC Union Elite 27 pts
  12. Neuilly sur Marne 23 pts
 
Source : Sportsco IDF, par Quentin Mauclaire le 26 avril 2016
 

L’équipe Séniors Masculine Nationale 3 s’incline à domicile face au leader Maubeuge

NM3 - (21e journée). Alignant un 11e succès de rang chez son poursuivant immédiat hier soir (73-78), Maubeuge est lancé vers les play-offs de Nationale 3.
 
Assurés depuis trois semaines de leur montée en N2, les Nordistes ne desserrent pas l'étreinte pour autant. Face au second du championnat, les hommes d'Emmanuel Hinfray ont sans cesse dominé les débats pour remporter un succès significatif : «  C'est un match important qui donne confiance pour les play-offs  », soulignait le coach nordiste. Dans le sillage de Puzic, Maubeuge a toujours eu un coup d'avance face aux Val-de-Marnais (35-39, 20e). Gardant sans cesse son avance de + 8 / + 10 (58-66, 32e), les Nordistes ont maîtrisé leur sujet jusqu'au bout.
 
Charenton - Maubeuge : 73-78.
Source : noreclair.fr
Lien : http://www.nordeclair.fr/sports/basket-maubeuge-a-tenu-son-rang-jna0b0n1085141
 
Le mot du coach, Christophe DANIEL :
«  Il n’y a pas beaucoup de défaite dont on peut être fier mais avec du recul ce match est plein de satisfactions.
Diminué par l’absence de Ben (blessé), Clément et Jérôme (avec la réserve), et amputé de Quentin au bout de 6min sur blessure, nous finissons la rencontre avec le plus petit écart de victoire pour Maubeuge (73-78).
Nous avions sollicité 2 joueurs U18M France, Henry et Brian, entraînés par Alban Le Bigot, et les jeunes ont fait plus que de la figuration. Ils méritaient d’être récompensés et ils auront vécu une très belle 1ère expérience à ce niveau dans un match de haut de tableau avec beaucoup d’intensité.
 
Bien sûr au départ la déception prime car le match était à notre portée, mais l’adversaire aura su produire une grosse défense, à la limite de la légalité cependant, pour nous empêcher de passer devant malgré plusieurs retours au score. Nous n’avons jamais lâché et nous avons fait les efforts tout au long de la rencontre. Nous avons su rivaliser avec le leader, justifiant ainsi notre statut de 2nd.
 
Mention spéciale à notre nouvelle mascotte « Charly » qui a assuré la présentation avec la visite de José, ancien dirigeant, qui intronisa les effectifs au micro.
 
La défaite de Gennevilliers contre Alfortville (qui du coup se maintien, bravo à eux!) scelle notre position.
Nous ferons très vite le bilan mais je peux d’ores et déjà  affirmer que notre saison aura été superbe autant sur le plan sportif que sur le plan humain.
 
Nous aurons pour objectif de clore la saison sur une victoire à St Denis la semaine prochaine. »
 

Les SM1 remportent leur derby face à Alfortville

Samedi dernier, l’équipe Séniors Nationale Masculine 3 de la St Charles s’est imposée à l’extérieur lors de son derby face à l’équipe d’Alfortville.
Charenton s’impose sur le score de 76-90 et conforte ainsi sa très belle 2e place au classement.
 
La vidéo du match entier est accessible en cliquant sur le lien suivant : http://​www.​youtube.​com/​watch?​v=DKtC-​ELw9uw&​sns=em
 
Le mot du coach, Christophe DANIEL :
«  Après une très bonne semaine à l’entrainement où nous avons bien travaillé pour régler nos problèmes contre Gennevilliers, nous avons abordé ce derby du Val de Marne avec plusieurs sources de motivations: ne pas perdre 2 rencontres d’affilées (ce que nous n’avons jamais fait cette saison), offrir une belle victoire à notre capitaine qui fêtait ses 44 printemps, et se battre pour notre coéquipier Ben Sousa qui est touché par la maladie depuis plusieurs semaines et qui ne peut être parmi nous.
Et l’entame de match est exemplaire! Nous infligeons un déluge de jeu de transition après de nombreux stops défensifs et nous prenons très vite une avance très confortable (environ 20pts) qui va nous permettre de très bien gérer la rencontre par la suite.
Le nombre de points encaissés est un peu trompeur car nous jouons beaucoup de possessions. Notre défense a été nettement meilleure dans les intentions, les attitudes et l'exécution.
Notre attaque a toujours joué sur le bon tempo et le partage du ballon a été respecté (5 joueurs à plus de 10pts dont 2 à plus de 20).
Je suis très satisfait de la réaction de l’équipe et de l’attitude de chacun des joueurs. Le staff a fait du très bon boulot sur ce match et nous sommes désormais certains de finir sur le podium à 2 rencontres du terme.
Nous avons maintenant 2 semaines pour préparer la réception du leader avec la ferme intention d’offrir un bien meilleur visage qu’à l’Aller. Nous serons ambitieux et nous avons à cœur de terminer la saison avec la manière. »
 

La NM3 battue à l’extérieur contre Gennevilliers

L’équipe de la St Charles n’a pas réussi à s’imposer à l’extérieur ce weekend face à une équipe de Gennevilliers très motivée. Malgré cette défaite, la NM3 de Charenton reste deuxième du championnat avec 33 points juste devant Gennevilliers qui en compte 31.
 
Prochain match pour la St Charles samedi 19/03/2016 à 20h00 à Alfortville.
Le match sera retransmis en direct sur la chaine YouTube : https://​youtu.​be/​DKtC-​ELw9uw

Le mot du coach, Christophe Daniel :
«  Nous nous inclinons à Gennevilliers qui a su trouver plus de motivation après la blessure de leur meneur. Nous avons mal débuté la rencontre et malgré un retour à la fin du 1er quart-temps, nous serons distancés régulièrement aux alentours des 3-4 possessions… Notre défense n’a pas été à la hauteur en 1ère mi-temps face à une très belle équipe de Gennevilliers qui joue très bien au ballon et a su trouver des positions de tirs à force de patience et de collectif.
Il n’y a pas d’inquiétude sur notre équipe car nous avons été battus par plus fort sur cette rencontre. Mais nous devons être plus déterminé et concentré en défense.
Place désormais à Alfortville, l’équipe en forme de la 2nde partie du championnat qui est en bonne voie pour le maintien.
C’est un derby qui ne manquera pas de nous motiver pour peut-être valider définitivement cette 2nde place qui nous est chère. »
 

L’équipe fanion s’impose à Margny avec la manière

Les joueurs de Christophe Daniel avaient une revanche à prendre face à l’équipe de Margny après leur défaite lors du match aller.

Et bien c’est chose faite ! L’équipe fanion de la St Charles s’est imposée de 10 points (79-69) lors de son match à l’extérieur samedi dernier.
 
Félicitations à l’équipe toute entière, à son coach et à son staff pour ce très bon parcours jusque-là et pour cette 2ème place bien installée en championnat au bout de 14 journées.
 
 
Le mot du coach Christophe Daniel :
« Que la victoire est douce quand elle se gagne avec la manière et un état d’esprit irréprochable!
Je suis très fier de l’attitude de chacun des joueurs et du visage qu’a montré l’Equipe.
Nous avons livré une belle copie avec une seconde mi-temps de très haut niveau, notamment en défense.
Nous avions à cœur de prendre notre revanche sur Margny qui nous avez battu de 7 pts à l’Aller.
Le groupe a très bien réagi malgré une semaine difficile et c’est ce qui montre notre force cette saison.
Place désormais à Wasquehal qui sera un adversaire de taille et nous aurons pour objectif de cultiver notre cohésion et reproduire notre niveau de défense de samedi dernier. »
 

Séniors Masculins Nationale 3 : La journée de samedi fut une réussite sur bien des points

Tout d’abord, nous sommes allés rendre visite à l’Ecole de Minibasket qui fêtait son Noël. L’occasion de jouer un peu avec les enfants mais aussi de répondre à quelques questions et de poser avec les petits pour la photo avec le père Noël.

Après une collation et 2h30 de route, nous arrivons à Escaudain où nous retrouvons Randy Kissema, un ancien U18 du club, parmi nos adversaires.

Puis c’est Jérémy Ricard, arrivé chez les Pro de Denain et formé à la St Charles, qui est venu nous rendre visite car voisin de 5 km du gymnase.

Le match pouvait débuter et nous avions à cœur de réparer notre non-match face à Maubeuge. Les retours de Jordan et Ben nous permettent de retrouver un collectif performant et une adresse presque oubliée. Nous développons à nouveau notre jeu des 2 côtés du terrain et nous prenons les rênes de la rencontre sans jamais les lâcher. Au final nous l’emportons avec la manière et c’était important pour nous de montrer que la semaine passée était un incident dont nous avons tiré des leçons.

Je félicite en passant la grosse performance de Gennevilliers qui s’impose face à Maubeuge et prend ainsi la tête du championnat. Cela relance la course à la montée en mettant un peu de pression sur Maubeuge qui est toujours l’épouvantail de la poule. Mais les joueurs de Gilles Tectin méritent amplement ce résultat au vu de leur brillant parcours.

C’est désormais la trêve de Noël qui va nous permettre de récupérer physiquement et mentalement afin d’attaquer une série de 6 matchs à la rentrée avec le même état d’esprit collectif et la même détermination.
Ce groupe est vraiment génial sur bien des plans et nous allons continuer à prendre du plaisir ensemble.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’années et vous espérons nombreux pour débuter 2016.

Christophe Daniel, coach des SM1
 

Basket-ball (N3): L’US Maubeuge affirme haut et fort son statut d’épouvantail de la poule

Publié le 12/12/2015
ABDELLAH DRIOUCH (CLP)

Elle n’est pas si loin l’époque où les adversaires directs des Maubeugeois dans la course à l’accession, à l’image d’Ardres ou encore de Schiltigheim, faisaient vibrer toute une salle. Un temps que les jeunes de vingt ans ne peuvent (aujourd’hui) pas connaître. Et pour cause pour livrer une bataille digne de ce nom, il faut être deux…

Le moins que l’on puisse dire c’est que Charenton, qui avait eu l’avantage d’avoir remporté une première finale face à Gennevilliers alors invaincu, n’aura fait illusion que l’espace de trois minutes avant de littéralement exploser en vol. Après avoir fait jeu égal (4-4), les Franciliens étaient supplantés par des Maubeugeois désormais conscients de leur potentiel. La force de frappe de l’hôte déstabilisait le dauphin lequel multipliait les fautes (7 l’espace du premier quart-temps contre 4 pour son homologue). L’adresse sambrienne dans l’exercice des lancers francs faisait le reste. Résultat au terme des dix premières minutes, l’USM semblait déjà intouchable (25-16). Un sentiment qui s’accentuait au fil du temps. Les hommes de la paire Hinfray-Laïdi poussaient le différentiel jusqu’à +24 (18e, 50-26) en dépit d’un très grand nombre d’erreurs commises (en moyenne une par minute lors du second quart-temps) qui permettaient à Mahboub, le meilleur scoreur adverse avec dix-sept points, de limiter la casse (20e, 55-32). Dès lors la messe semblait dite. Jamais Charenton n’a semblé en mesure d’inquiéter le solide leader. Une drôle de sensation entre frustration liée à la déconcertante facilité avec laquelle Maubeuge menait les débats et satisfaction de se dire que le cru 2015-2016, après avoir subi de deux désillusions, pourrait bien être le bon. Et comment il pourrait en être autrement… En inscrivant 102 points tout en n’en concédant que 53, on peut désormais affirmer haut et fort que l’USM est bien l’épouvantail de la poule I. Gennevilliers, futur adversaire des nordistes, est désormais prévenu…

MAUBEUGE – CHARENTON : 102-53 (25-16, 30-16, 26-6, 21-15)

MAUBEUGE : Adamczyck 6, Racine 16, Cayir 7, Dussart 18, Brocheray 7, Gacko 10, Silvestre 17, Boulogne 7, Puzic 12, Moreau 2
Entraîneurs : E. Hinfray et S. Laïdi

CHARENTON : Bamba Mokamo 2, Kessely 4, Barbe 2, Luuyindula 9, Sousa 0, Salahou 2, Mahboub 17, Batsiaka 4, Foulon 4, Bordin 2
Entraîneurs : C. Daniel et R. Caron.
 

La St Charles actuellement 2e de sa poule en NM3

7 matchs joués dont 6 victoires pour 1 seule défaite, l’équipe NM3 de la St Charles se porte bien.

Après son succès 76-72 samedi soir sur le co-leader du championnat, Gennevilliers, qui était jusque-là invaincu, l’équipe fanion du club se hisse à la 2e place de la poule I.

Félicitations pour ce très bon début de saison !

Le mot du coach, Christophe DANIEL :
« C’est un vrai petit exploit que nous avons réalisé samedi soir car battre les co-leaders invaincus sans nos postes 1 et 2 titulaires est un magnifique tour de force.
Même si nous avons mal débuté la rencontre (0-7 pour commencer et -12 à la mi-temps), notre retour du vestiaire est bien plus conforme à ce que nous pouvons produire. Nous avons réglé nos problèmes: verrouiller le rebond et impacter le meneur adverse qui faisait la pluie et le beau temps en 1ère période. Et nous nous sommes montrés solides physiquement, ce qui est dû à notre très bonne préparation dans ce domaine (Merci à Stevy Farcy pour le programme) et à l’entretien que nous faisons toute la saison sous la houlette de Laurent Jathières.
Nous remportons ce match avec beaucoup de cœur et cet état d’esprit cultive notre confiance et notre esprit d’équipe.
Je tiens aussi à souligner le très bon travail de mon staff (Roland et Grégory) ce qui nous a permis de bien gérer ce match.

Je remercie aussi Gilles Tectin pour son fair-play dans nos échanges. Nous avons vécu un beau match et pour ça il faut souvent être deux…

Maintenant place à la réception d’Alfortville (2nd derby de suite) que nous allons prendre soin de ne pas prendre à la légère afin de conserver note 2nde place au classement. »
 

Basket-ball/N3 masculine : le SQBB (B) ne décolle pas

À la mi-temps, les supporters du SQBB (B) avaient espoir de voir leur équipe favorite décrocher une deuxième victoire cette saison. Malgré quelques lacunes en défense, les Saint-Quentinois avaient retrouvé de l’adresse dans le premier quart-temps.
SQBB (B) et son coach Christophe Horn font grise mine.

En inscrivant la bagatelle de 21 points en l’espace de dix minutes, les Saint-Quentinois finissaient le premier quart avec une avance de trois points face aux Franciliens (21-18). Le suivant était encore plus abouti. Avec un collectif retrouvé, les locaux augmentaient leur avance (40-32, 20e).

Mais cette belle prestation allait prendre fin immédiatement. Alors que le discours de Christophe Horn était plus que simple, « rester concentré, ne rien lâcher, car il reste une mi-temps à jouer », les coéquipiers de Julyan Motti oubliaient complètement leur basket et se permettaient même de contester toutes les décisions arbitrales, ce qui leur valait une faute technique. En l’espace de dix minutes, Charenton rattrapait son retard, malgré les temps morts du coach saint-quentinois qui essayait de remobiliser ses troupes et casser le rythme des visiteurs. Ceux-ci passaient même devant, infligeant un 24-9 (49-54).

Le dernier quart-temps était beaucoup plus serré que le troisième. Les visiteurs, bien dans le match, ne comptaient pas laisser les locaux revenir dans la partie. Bien que les joueurs de Christophe Horn réussissaient à dominer ces dix dernières minutes, l’écart était encore à l’avantage de Charenton qui l’emportait 69 à 65.

Un miracle est-il possible ?
Encore une défaite du SQBB (B) sur son terrain. Avec ce genre de matches, on ne voit pas comment cette équipe réussira à se maintenir à la fin de la saison. Il faudra des joueurs beaucoup plus concernés pour espérer un miracle. En sont-ils capables ?

LA FICHE TECHNIQUE
SAINT-QUENTIN BB (B) – SAINT-CHARLES CHARENTON SAINT-MAURICE : 65-69
(21-18 ; 19-14 ; 9-24 ; 16-15)
Gymnase Bertrand-Gamess de Saint-Quentin. Arbitrage de MM. Carlos et Toiha.

SAINT-QUENTIN BB (B) : A. Adelaïde, A. Aneca, T. Fortier, W. Custos, S. Jaiteh, T. Duboquet, F. Tavernier, Y. Guaich, J. Motti, L. Konsa. 27 fautes d’équipes, dont cinq à Guaich et Motti et une faute technique à Motti. Entraîneur : Christophe Horn.

SAINT-CHARLES CHARENTON SAINT-MAURICE : A. Kessely, J. Luyindula, B. Sousa, B. Lassalle, L. Mahboub, P. Batsiaka, A. Salahou, Q. Bordin, J. Goeuriot, J. Foulon. 17

Source : L'Aisne Nouvelle - Publié le 08/11/2015
Photo : « Archives » G.H.

fautes d’équipes. Entraîneur : Christophe Daniel.
 

Basket – Nationale 3 : L’adresse extérieure de Charenton a prévalu sur la force intérieure de Cambrai

Pour son premier double test à Vanpoulle, Cambrai Basket a obtenu un succès populaire correct avec plus de 400 spectateurs qu’il faudra fidéliser et même essayer d’augmenter par la suite. Sur le terrain, en dépit des 50 points cumulés de ses deux intérieurs, il en a été autrement avec une défaite face à une belle équipe de Charenton dont l’adresse (9 paniers à trois points) a fait mouche.
 
Très appliqués, les Cambrésiens entrèrent pourtant bien dans la partie en trouvant Correa et Mikic dans la raquette (17-10, 7e). Mais, grâce à cinq paniers à trois points, Charenton revint au contact et passa même devant (22-25, 15e). Et à l’issue d’un deuxième quart pauvre offensivement pour Cambrai, tout restait à faire (30-33, 20e).
 
Le combat s’intensifia encore un peu plus après la pause, chaque panier marqué étant durement acquis, et l’indécision était toujours totale à l’aube du « money-time » (58-56, 33e). L’adresse de Mahboub donna alors une bonne option à Charenton (65-70, 38e) que Cambrai ne parvint pas à renverser malgré un beau baroud d’honneur de 66-75 à 72-75.
 
Olivier Delsaux
 
CAMBRAI - CHARENTON : 72-75 (20-17, 30-33, 52-51)
 
CAMBRAI : Olivier 2, Montagne 11, Collet 4, Mikic 24, Correa 26, puis Nestorovic, Despierre, Vespuce, Desforges 5
 
Source : la voix du nord

NM3 : Belle réaction de l’équipe face à Escaudain

Après son revers à domicile la semaine dernière face à St Quentin (défaite 81-82), les hommes de Christophe Daniel avaient à cœur de remporter la victoire face à Escaudain samedi. L’équipe de la St Charles remporte son 14e succès de la saison sur le score de 94-83, et conforte ainsi sa 2e place du championnat.

Christophe Daniel nous livre ses impressions sur les 2 dernières rencontres :
Match vs St Quentin (27/02/2016)
« Nous avons eu plusieurs fois le match à portée de main mais nous n’avons pas su le saisir. Nous avons été touchés par les blessures et les malades depuis 2-3 semaines et cela s’est ressenti. Mais nous avons manqué de discipline en défense et c’est ce qui nous coûte le match. C’est une déception mais nous allons régler cela et repartir sur un état d’esprit plus exigent. »

Match vs Escaudain (05/03/2016)
« Nous avons abordé un match de haut de tableau dans un contexte pas facile; 2 défaites de suite à domicile, 2 titulaires absents, pas au complet à l’entrainement et un changement de salle… Mais comme à chaque fois cette saison, nous avons su réagir et prendre notre destin en main.
Face à un adversaire de qualité qui n’a pas volé sa remontée à la 3ème place, nous avons su démarrer la rencontre avec beaucoup de rythme et d’intensité défensive (33pts encaissé à la pause) malgré la défense de zone adverse (pendant 40min). Cela nous a permis de nous connecter et de très bien jouer en attaque (16 passes décisives pour 3 balles perdues à la pause, puis 29PD et 9BP).
La 2nde mi-temps verra le retour de notre adversaire par une réaction attendue mais pas trop mal contenue.
Ce fut un match très agréable à coacher avec 2 belles équipes proposant du beau jeu (26 tirs marqués à 3pts, 13 chacun).
Il reste 4 matchs et nous avons 3pts d’avance sur la 3ème place, à nous de continuer notre beau parcours pour rester à cette position prestigieuse.
Et nous aurons fort à faire dès Samedi prochain pour notre déplacement à Gennevilliers… »
 

N3M : Escaudain Basket trop diminué à Charenton

C’était l’hécatombe dans les rangs escaudinois. Impossible dès lors de tenir le rythme à Charenton, qui prit la poudre d’escampette avant la pause (94-83).

« Tout d’abord, je félicite mes joueurs valides qui ont su tenir la dragée haute à un dauphin qui s’en est sorti grâce à l’adresse extérieure d’un de leurs jeunes joueurs sorti du banc en première mi-temps. Je remercie également Corentin Santer qui, pour le club et l’équipe, a suivi à la dernière minute et est entré en jeu uniquement pour éviter la sanction. Il faut être sept minimum sur la feuille de match en NM3 », relate Ludovic Marie dont le groupe a été dominé en première mi-temps (25-17, 10e ; 53-33 au repos). « Il nous manquait déjà trois joueurs et samedi matin, Antonin Moynet m’a annoncé qu’il ne tiendrait pas sa place pour des problèmes de dos. L’équipe B jouant au même moment, il devenait très difficile de trouver des solutions. »

EBPH se reprit tout de même par la suite, remportant les deux dernières périodes (18-24, 23-26). « Le gros point positif, c’est que nous n’avons à déplorer aucun autre blessé. J’espère que l’infirmerie se videra rapidement pour retrouver de la qualité de travail et terminer de magnifique manière notre déjà belle saison. »

CHARENTON – ESCAUDAIN BASKET : 94-83 (25-17, 28-16, 18-24, 23-26).
EBPH : Sauvet 10, Hadjon 21, Mokoteemapa 6, Antoinette 19, Kisema 27.

Classement (18 matchs) : 1. Maubeuge, 35 points ; 2. Charenton, 32 ; 3. Escaudain, Margny, Gennevilliers, 29 ; 6. Wasquehal, 28 ; 7. Cambrai, 27…

Source : La Voix du Nord
Lien : http://www.lavoixdunord.fr/region/n3m-escaudain-basket-trop-diminue-a-charenton-ia15b36967n3372336
 

NM3 : Charenton perd d’1 point à domicile face à St Quentin

C’était encore impensable la semaine dernière, mais les espoirs du SQBB (B) demeurent dans la course au maintien. Dans un match complètement fou, Julyan Motti (14 points dans cette rencontre), sur un dernier panier acrobatique, a permis aux Saint-Quentinois de l’emporter d’un tout petit point à Charenton (81-82).

Lors du premier quart-temps, les deux équipes étaient au coude à coude. Un point séparait les deux équipes au terme de ce quart-temps, remporté par les locaux (21-20).
Les dix minutes suivantes étaient à l’avantage des visiteurs. Leeroyd Konsa s’imposait dans la peinture avec dix points. Dans son sillage, c’est tout le SQBB (B) qui produisait un jeu léché.
À la pause, Saint-Quentin passait devant sur le score de 37 à 43.

Au retour des vestiaires, les Franciliens étaient plus mordants. Emmenés par leur ailier Mahboub, ils recollaient au score, juste avant les dix dernières minutes (65-65). L’atmosphère devenait irrespirable.

En toute fin de rencontre, Batsiaka donnait un point d’avance aux locaux. Mais à seize secondes de la fin, Julyan Motti inscrivait un panier sur un pied avec la planche. Pourtant, les locaux prenaient quatre rebonds offensifs sans inscrire le moindre panier.
Le SQBB (B) s’imposait d’un point. Il faudra rééditer cette performance pour aller chercher le maintien.

SAINT-CHARLES CHARENTON SAINT-MAURICE – SAINT-QUENTIN BB (B) : 81-82
(21-20 ; 16-23 ; 28-22 ; 16-17)

SAINT-CHARLES CHARENTON SAINT-MAURICE : Mahboub 25 (dont trois à 3pts), Sousa 14 (dont trois à 3 pts), Salahou 10 (dont deux à 3 pts), Kessely 10, Batsiaka 9, Luyindula 6 (dont un à 3 pts), Goeuriot 5, Foulon 2, Bordin et Bamba Mokamo. 13 fautes d’équipe, dont une antisportive à Mahboub.

SAINT-QUENTIN BB (B) : Konsa 16, Motti 14, Delacourt 14 (dont quatre à 3 pts), Norel 10 (dont deux à 3 pts), Custos 8, Jaiteh 7 (dont un à 3 pts), Adelaide 6 (dont un à 3pts), Guaich 4, Duboquet 3 (un à 3pts), Nelhig. 22 fautes d’équipe, dont cinq à Jaiteh.

Source : L'Aisne Nouvelle
Lien : http://m.aisnenouvelle.fr/sport-region/basket-ball-nationale-3-masculine-sqbb-b-dit-merci-a-motti-ia23b24n336326
 

NM3 : Charenton consolide sa 2ème place du championnat face à Dourges

Lors de la 16ème journée de championnat qui s’est déroulée ce week-end, l’équipe fanion de la St Charles a remporté sa 13e victoire de la saison lors de son déplacement à Dourges sur le score de 78-80.

Prochain match : samedi 27 février 2016 à domicile à 20h00 face à Saint Quentin BB-2
 
Le mot du coach, Christophe DANIEL :
« Après la déception de la semaine passée, nous avons su réagir par un match sérieux avec un collectif retrouvé et de biens meilleures intentions défensives.
Il n’est pas aisé de jouer dans la petite et froide salle de Dourges car c’est une belle équipe avec de bonnes individualités.
La rencontre sera serrée pendant la quasi intégralité du temps. Nous nous sommes détachés en fin de 3ème pour débuter le 4ème avec une avance qui montera jusqu’à 9pts… avant que nous soyons très sévèrement sanctionnés par les arbitres. Néanmoins l’équipe a réagi de la meilleure manière, sur le terrain, pour garder le contrôle du match et empocher une victoire méritée même si l’adversaire fut valeureux.
Je suis très fier de la manière dont nous avons abordé ce match et du résultat. Nous consolidons notre belle 2nde place et tenterons de la conserver jusqu’au bout.
Place au break de la Coupe de France, l’objectif étant de recharger les batteries et de consolider la cohésion de groupe avant d’attaquer la dernière partie d’un championnat passionnant. »
 

La NM3 s’incline à domicile face à Wasquehal

La série de 4 victoires consécutives de l’équipe Séniors Masculins Nationale 3 a pris fin samedi face à une équipe de Wasquehal qui a réalisé un match complet.
Notre équipe s’incline sur le score de 75-92. Malgré ce résultat, la St Charles reste toujours 2ème du championnat avec 12 succès pour 3 revers.
 
Prochain match : samedi 13/02/2016 à 20h00 à Dourges (8ème du championnat avec 6V-9D)
Le mot du coach, Christophe DANIEL :
« Ce match est forcément une déception car rien n’a réellement fonctionné. Nous avons complètement déjoué face à une équipe venue jouer sans pression mais avec beaucoup de motivation.
Nous n’avons pas su trouver de cohésion (ce qui est très rare cette saison) pour reprendre le match en main. Wasquehal réalise un très bon match et nous un très mauvais.
Il nous faut tirer des enseignements et avancer pour continuer une saison qui doit nous apporter avant tout du plaisir. Et pour cela il nous faut nous reconnecter et chercher à se dépasser… Ensemble! »
 

Large victoire pour l'équipe fanion face à Cambrai

En effectif très réduit, les Cambrésiens n’ont tenu la distance que pendant un quart-temps à Charenton (15-16).
Les dix minutes suivantes furent très pénibles et scellèrent le score du match (49-25).
 
Après la pause, Cambrai essaya bien de se battre avec ses armes. Mais ce fut bien insuffisant pour empêcher Charenton de l’emporter largement en dépit d’un dernier quart un peu plus correct (92-66, score final).

Charenton-Cambrai : 92- 66 (15-16, 49-25, 76-37)

Le mot du coach, Christophe Daniel :
« Après le hold-up de la semaine dernière à Neuilly, il nous fallait nous rassurer sur notre collectif des 2 côtés du terrain.
C’est chose faite même si le démarrage de la rencontre nous a laissé coller au score tout le 1er quart temps. Ensuite, nous avons augmenté l’intensité défensive et Cambrai a complètement perdu pied encaissant un 28-0!
Nous avons compté jusqu’à 41pts d’avance à la 28ème minute. Puis nous avons relâché nos efforts, permettant à Cambrai de réduire l’écart.
Au final une victoire importante pour rester sur le podium sachant que nous profitons de la 3ème défaite consécutive de Gennevilliers pour consolider notre 2nde place, à 1pt du leader Maubeuge.
A la vue des résultats de cette 2nde journée retour, je confirme que la phase va être très disputée et qu’il va falloir être solide.
Nous avons retrouvé un bon collectif offensif et de l’agressivité en défense, des outils nécessaires si l’on veut s’imposer à Margny Samedi prochain et continuer à mettre la pression sur Maubeuge. »
 

Basket-ball – N3 masculine: Escaudain Basket trop diminué, trop maladroit

Face à une costaude et athlétique équipe de Charenton, Escaudain Basket a lutté avec ses armes sans jamais baisser les bras.

Déjà privé de Gauthier (entorse), Antoinette (entorse), Moynet (indisponible) et Mirland (épouse à la maternité), Escaudain Basket a de plus été très maladroit, surtout en première mi-temps, vendangeant par exemple 13 lancers francs (1/14). Trop c’est trop…

2-10 (5e), 7-19 (10e), les Escaudinois étaient déjà obligés de courir après le score, ce qu’ils ont fait durant quarante minutes, dominés dans la peinture où Kisema ne pouvait pas tout faire et au repos la messe semblait déjà dite : 22-39. Enfin presque car les Mokoteemapa, Kisema, Santer, Canivez et Sauvet y croyaient encore et grignotaient une partie de leur retard : 33-42 (25e). Hélas cette lueur d’espoir n’était qu’un feu de paille. Les visiteurs qui avaient suivi cette belle période locale sans s’affoler en remettaient une couche. Cela tombait de partout et l’écart grandissait : 41-62 (33e), 46-73 (37e) pour finalement un score de 51-75. Il y aura des jours meilleurs quand tout le monde sera à la maison.

« On est en N3 et on ne peut pas faire des miracles avec un tel effectif. J’ai essayé de colmater car nous n’avions pas l’équipe ce soir, je me suis surtout attaché à ce que mes joueurs ne sombrent pas et de maintenir en vie, sur cette rencontre, ce qui me reste de solide. À la rentrée, il va falloir travailler car moi, je n’entraîne pas dans des conditions pareilles » soupire Ludovic Marie.

ESCAUDAIN – CHARENTON : 51-75 (7-19, 15-20, 17-17, 12-19)
EBPH : Santer 5, Sauvet 7, Mokoteemapa 22, Maréchal 2, Kisema 10, Canivez 5.
Charenton : Bamba 3, Goeuriot 3, Kessely 23, Luyindula 17, Sousa 3, Mahboub 15, Batsiaka 4, Foulon 2, Bordin 5.

Classement (10 matches) : 1 Gennevilliers 19 pts ; 2 Maubeuge 19 pts ; 3 Charenton 18 pts ; 4 Cambrai 16 pts ; 5 Margny 16 pts ; 6 Wasquehal 15 pts ; 7 Escaudain 15 pts ; 8 St Quentin 14 pts ; 9 Dourges 14 pts ; 10 St Denis 12 pts ; 11 Neuilly 11 pts ; 12 Alfortville 11 pts

Lien : http://www.lavoixdunord.fr/region/basket-ball-n3-masculine-escaudain-basket-trop-ia27b0n3234979
Source :la voix du nord
 

L’équipe NM3 chute à Maubeuge

C’était le choc du weekend entre les 2 premiers de la poule. Charenton se déplaçait chez le leader à Maubeuge. Malheureusement l’équipe n’a pas réalisé l’exploit de faire tomber le 1er du championnat pour la première fois de la saison. Maubeuge reste donc invaincu et la St Charles se classe désormais 3e de la poule I.

Le mot du coach, Christophe DANIEL :
« La température est fraîche à Maubeuge! -49 ça pique…
Plus sérieusement le leader de la poule réalise un match excellent et nous… l’inverse.
Nous avons produit une très bonne défense pendant les 5 premières minutes, puis, nous avons accumulé les pertes de balles et les mauvais replis pour laisser notre adverse imposer son tempo jusqu’à la fin du match. Nous avons été dépassé dans tous les secteurs et nous avons manqué de discipline pour poser un réel problème au Maubeugeois.
Les Nordistes sont très clairement au-dessus du niveau avec une équipe déjà taillée pour le niveau supérieur avec des très fortes individualités, de la profondeur de banc et un collectif efficace des deux côtés du terrain. Il ne fait aucun doute à mes yeux qu’ils monteront en NM2 à la fin de la saison si Gennevilliers ne gagne pas le week-end prochain.

Il faut ranger ce match au rang des anecdotes car cette défaite ne remet pas en cause le très bon parcours que nous avons effectué jusque-là. Place maintenant à Escaudain, une équipe qui progresse et enchaîne les bons résultats. »

Revue de presse
 

Charenton remporte son derby face à Alfortville

Cela aurait pu être un match piège pour Charenton, mais Christophe Daniel et son équipe NM3 se sont imposés à domicile face à Alfortville sur le score de 77-52.

Grâce à ce 7e succès en 8 rencontres, la St Charles reste 2ème de la poule I du championnat NM3 juste derrière l’Union Sportive Maubeugeoise jusqu’ici invaincu.

Le week-end prochain, la St Charles se déplace à Maubeuge pour une rencontre importante entre les 2 premiers du championnat. Match à 20h00, samedi 12/12/2015.

Le mot du coach, Christophe DANIEL :
«D’un week-end à l’autre, nos oppositions sont très différentes… le co-leader invaincu il y a une semaine, la lanterne rouge samedi dernier, le leader désormais seul invaincu le week-end prochain.

Pas facile de garder de la régularité dans le jeu avec ces extrêmes. Néanmoins, nous restons solides malgré nos deux titulaires blessés (Jordan et Ben) toujours absents. Nous ne réalisons pas un bon match mais nous sommes pragmatiques et nous avons réussis à élever notre niveau par séquence.

Jean-Michel et ses joueurs ont été accrocheurs et se sont bien battus et je leur souhaite de remporter rapidement une victoire.

Ce qui me satisfait c’est que mes joueurs et moi-même ne nous sommes pas sentis glorieux malgré notre large victoire. Nous sommes perfectionnistes et nous savons chaque jour un peu plus ce que nous voulons faire dans ce championnat… Il faut néanmoins savourer ce résultat qui est rassurant sur notre potentiel et notre marge de progression. Et avec un jour de recul je suis fier de mon équipe et du très beau parcours que nous faisons ensemble.

Place désormais au choc chez le leader Maubeuge qui fait figure d’épouvantail dans la division. Un déplacement dans lequel nous sommes les challengers et où nous aurons pour objectif de jouer notre jeu, dans une salle gonflée à bloc avec de grands supporters. Cette équipe présente un contexte que nous n’avons pas l’habitude de rencontrer dans cette division mais les cadres et moi-même connaissons cette ambiance et ce sera une expérience très intéressante pour les jeunes de l’équipe. »
 

CHARENTON - DOURGES 74-56 (33-23) Mission compliquée...!

Un déplacement à Charenton n'est jamais chose aisée, surtout si vous vous présentez avec une équipe décimée par les blessures à la salle Nelson Paillou. En plus de l'absence longue durée de Morand, les artésiens ont dû composer avec les forfaits de Lespagnol (genou), Messelier (tendinite au pied) et Da Costa (doigt). Sans oublier que Moussay, handicapé par un coup reçu à l'épaule lors du dernier match contre Escaudain n'a pu aider ses partenaires que sur un temps de jeu très limité. Dans ces conditions, l'arrivée de Dioum dans l'effectif est loin d'être superflue.

Malgré ces différentes contrariétés, c'est Dourges qui prend le meilleur départ en démarrant pied au plancher pour surprendre son ambitieux hôte. Par le duo Zougar-Diop, c'est rapidement 8 à 2 pour les visiteurs. La réaction est cinglante, un 9-0 pour faire 11 à 8. Les Dourgeois s'accrocheront à 11-10 mais les parisiens en remettent une couche, 9-0 de nouveau! Les noirs et jaunes sont repoussés à 10 unités aux dix minutes.

En deuxième quart-temps, les Dourgeois durcissent leur défense, effectuent quelques "stops" et se permettent un retour à deux points (22-20). Malheureusement, les fautes s'accumulant, le coach artésien est dans l'obligation d'innover pour ne pas dire bricoler afin de protéger certains cadres. Les locaux ne se font pas prier pour en profiter et à la mi-temps, ils retrouvent leurs dix points d'avance.
En panne offensive à la reprise, Dourges est contraint de laisser filer une équipe qui carbure au super dans ce troisième quart, avec une alternance dans le jeu intérieur-extérieur impressionnante. L'écart grimpe possession après possession sans que les artésiens ne parviennent à enrayer la mécanique parisienne.

Le début de la dernière période est dans la lignée du quart-temps précédent, les chiffres prennent des proportions inquiétantes (-29) mais les Dourgeois auront une réaction d'orgueil leur permettant de conclure le match plus proprement avec la maigre satisfaction d'avoir remporté le quatrième quart-temps.

Le mot du coach de Dourges :
"Nous nous entraînons en effectif réduit, voire très réduit la semaine mais nous continuons à travailler. Les circonstances sont particulières et nous devons faire face! En ce qui concerne le match de Charenton, on savait que leur équipe était solide, ça s'est vérifié mais de notre côté certains sont passés à côté de leur match et la rotation était trop réduite que pour inverser la tendance. On va conscientiser les joueurs sur les impératifs, nous nous devons d'être plus consistant dès samedi devant notre public."

Q1: 20-10 Q2: 13-13 Q3: 22-11 Q4: 19-22
CHARENTON: Bamba 1, Goeuriot 10, Kessely 8, Barbe 0, Luyindula 7, Salahou 3, Mahboub 15, Batsiaka 5, Foulon 2, Bordin 23
DOURGES: Chalbot 11, Zougar 16, Moussay 0, Saniez 0, Dioum 8, Labouche 3, Célestine 10, Diop 8

Publié le 02 novembre 2015
Source : ABC Dourges Basket Ball
Lien : http://www.abcdourges.com/articles/article/56/charenton-dourges-74-56-33-23-mission-compliquee